Victoire et la 1ère place du groupe pour le Real Madrid

Par clemgl le décembre 8, 2021
Ce soir, le Real Madrid a obtenu son billet pour la 1ère place du groupe D face à l'Inter Milan au Bernabéu lors du dernier match de poule. Une victoire 2-0 avec des buts de Toni Kroos et de Marco Asensio lors d'un match qui a vu l'expulsion de Barella après une réaction disproportionnée sur […]

Ce soir, le Real Madrid a obtenu son billet pour la 1ère place du groupe D face à l'Inter Milan au Bernabéu lors du dernier match de poule. Une victoire 2-0 avec des buts de Toni Kroos et de Marco Asensio lors d'un match qui a vu l'expulsion de Barella après une réaction disproportionnée sur Militão.

Un match maîtrisé de bout en bout

Carlo Ancelotti, une fois de plus, a souhaité remettre en place le même onze que d'habitude. Un choix une nouvelle fois payant pour lui et le Real Madrid qui s'est vu remporter ce match qui n'était pas annoncé comme facile en avant match. L'Inter Milan de Simone Inzaghi a pourtant bien débuté la rencontre mais c'était sans compter le duo Modric/Kroos qui est absolument injouable depuis un moment. L'ouverture du score madrilène vient d'ailleurs d'une prise d'initiative de l'allemand aux abords de la surface de réparation, une frappe du pied gauche qui finit hors de portée de Samir Handanovic.

Une 1ère période plutôt disputée entre les 2 formations avec un avantage côté espagnol qui se montrait plus déterminant dans les 20 derniers mètres adverses.
Les intéristes, pourtant bien jusqu'à la 30ème minute, ont eu du mal en transition défensive. Vinícius, une fois de plus, n'a pas ménagé ses efforts pour faire vivre un calvaire à Dumfries et ses coéquipiers.

La 2ème période, quant à elle, a été beaucoup moins disputée. Les madrilènes avaient pris la mesure de son adversaire et ont géré tranquillement avant de voir Barella exclu. Le second but intervient quelques temps après lorsqu'Asensio, tout juste rentré en jeu, propulse le cuir au fond des filets d'une frappe magnifique à l'entrée de surface qui touche le poteau avant de finir sa course dans les buts de Samir Handanovic.

Le duo Modric/Kroos, Militão et les latéraux madrilènes au top

Le Real Madrid a de la chance d'avoir dans son équipe un duo comme celui de Modric/Kroos, omniprésent à la construction du jeu, ils régalent l'un par ses transversales et l'autre par ses extérieurs du pied. 2 joueurs qui, une nouvelle fois, ce soir, ont régalé entre transversales et extérieurs du pied. Mention au magnifique but de Toni Kroos, pied gauche, à l'entrée de surface adverse

Militão continue sur sa forme olympique, il a absolument annulé à tour de rôle Lautaro Martinez et Edwin Dzeko, les 2 joueurs intéristes ont passé une sale soirée et ont même été remplacés peu après l'heure de jeu. Le brésilien a été impeccable dans ses interventions et c'est même lui qui va faire péter les plombs à Nicolò Barella après une intervention musclée sur l'italien.

Enfin, les latéraux du Real que sont Ferland Mendy et Dani Carvajal ont impressionné par la quantité de courses réalisées. Le français n'a jamais semblé aussi libéré depuis son arrivée sur Madrid tandis que l'espagnol continue et rassure sur son état physique. Les 2 joueurs ont réalisé un grand match et Ancelotti peut être content de leurs rendements sur le terrain.

Asensio buteur et Hazard de retour ...

Marco Asensio, remplaçant au coup d'envoi du match, n'a pas tardé de s'illustrer après être rentré en jeu. Il double la mise afin de sécuriser la victoire pour les siens et s'est montré déterminé à bien faire les choses. Sa rupture des ligaments croisés semble être enfin derrière lui et il a coeur de montrer le joueur qu'il est. Les dirigeants du Real et ses représentants se retrouveront à la fin de la saison pour décider de son avenir, lui qui est sous contrat avec les madrilènes jusqu'en juin 2023.

Autre rentrée sur le terrain, celle du belge, Eden Hazard. L'ancien joueur de Chelsea est rentré en lieu et place de Vinícius et n'a pas montré grand chose pour se faire bien voir. Le match était déjà plié et il n'est rentré pour jouer à peine 10 minutes. Le temps dira ce qu'Ancelotti fait avec le joueur belge afin qu'il retrouve son niveau qu'il avait à Chelsea, un niveau qu'il n'a jamais eu sous les couleurs madrilènes.

1ère étape réussi d'une semaine importante

C'était une nouvelle semaine décisive pour les hommes d'Ancelotti et la 1ère étape a été brillamment réussie. Le Real recevra un de ses rivaux historiques au Santiago Bernabéu pour le derby madrilène. L'Atletico de Madrid qui s'est imposé également ce soir sur le score de 3-1 face à Porto. Un derby qui s'annonce important entre une équipe colchoneros qui souhaite se retrouver et se rassurer tandis que le Real souhaite accroître son avance en tête de la Liga.

Le RDV se déroulera dimanche et il promet d'être explosif ...

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down