Le Real s'en tire bien avec un nul face à Elche

Par clemgl le janvier 23, 2022
Cette après-midi, le Real Madrid rencontrait une nouvelle fois son adversaire de la semaine, Elche. Un adversaire qui avait mis en grande difficulté les merengue qui avaient été obligés de se rendre jusqu'aux prolongations pour se qualifier en quart de finale de la Copa Del Rey. Les madrilènes n'ont pas eu la même réussite cette […]

Cette après-midi, le Real Madrid rencontrait une nouvelle fois son adversaire de la semaine, Elche. Un adversaire qui avait mis en grande difficulté les merengue qui avaient été obligés de se rendre jusqu'aux prolongations pour se qualifier en quart de finale de la Copa Del Rey.
Les madrilènes n'ont pas eu la même réussite cette après-midi. Malgré un nombre de tirs largement en sa faveur (23 contre 3), ils n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul 2-2.

Menés 2-0, les hommes d'Ancelotti sont parvenus à équilibrer le score dans les toutes dernières minutes grâce à Modrić (sur penalty) et Militāo. Karim Benzema, sorti sur blessure, a loupé un penalty en 1ère période. Le Real Madrid compte 4 points d'avance sur son principal concurrent, le FC Séville.

Un match que l'on voit trop souvent et qui a tourné dans le mauvais sens

Comme à son habitude, les madrilènes entament leur match en essayant de maitriser l'adversaire par son collectif. Oui mais voilà, comme lors du match en milieu de semaine, les madrilènes n'ont pas la capacité à accélérer le rythme du match. Modric n'a pas 20 ans et ses 2 compères du milieu ne sont pas des joueurs capables d'intensifier le rythme du match par des courses. C'est un match que l'on voit malheureusement trop souvent et qui a, dans le passé, tourné à l'avantage des madrilènes.

Cette fois-ci, ce n'est pas passé loin. Menés 2-0 à 10 minutes de la fin du match, Luka Modric et Eder Militão ont permis d'arracher le point du match nul, qui était pour l'heure, inespéré.

Un match qui fragilise Carlo Ancelotti qui a vu Karim Benzema sortir sur blessure. La surcharge de match et le non turn-over du technicien italien commence à faire quelques dégâts.

La fatigue commence à se faire ressentir

La faible intensité mis par les madrilènes avant la 80ème minute montre que l'équipe d'Ancelotti commence à marquer le pas. Pas de bonne augure à l'approche du match décisif contre le PSG en Ligue des Champions. La fatigue provoquée par le calendrier et l'enchainement des matchs mais également par les onze répétitifs servis par le technicien italien pourraient bien coûter cher dans les prochaines semaines. Karim Benzema, sorti sur blessure, pourrait bientôt être rejoint par ses collègues qui enchaînent aussi tous les 3 jours.

Eden Hazard, pas encore au niveau

Les enflammades après son but qui a amené la qualification sont très vite retombées. Le belge n'a pas su capitaliser sur ce match et s'est montré bien trop timide face à cette même équipe de Elche. Eden Hazard a encore du chemin à faire pour retrouver un niveau qui correspond aux exigences que le Real a placé sur lui en 2019. Certains supporters sont satisfaits de ses performances et d'autres ne le sont pas. Un dilemme qui montre la complexité que Carlo Ancelotti doit résoudre à chaque match pour que son équipe soit la plus compétitive sur le terrain.

Eden Hazard ne sera plus jamais le joueur qu'il a été à Chelsea à cause de ses multiples blessures et de ses opérations. Il n'arrive plus à démarrer et à faire la différence sur les premiers appuis depuis sa première blessure à Madrid. Tout le monde au club le sait et espère tirer le maximum de ce que Eden peut apporter pour une éventuelle vente l'été prochain.

Déplacement à Bilbao pour la Copa Del Rey sans les brésiliens ni Benzema

Le Real Madrid retrouvera, une nouvelle fois, l'Athletic Bilbao pour les quarts de finale de la Copa Del Rey. Un déplacement qui sera effectué sans les brésiliens qui ont une obligation de se rendre avec la sélection brésilienne pour les matchs de qualification à la Coupe du Monde et sans Karim Benzema. Le serbe Luka Jovic sera certainement à la pointe de l'attaque en lieu et place du français. Eden Hazard devrait également poursuivre avec une nouvelle titularisation à la place de Vinícius et Gareth Bale pourrait bien se voir jouer pour la 1ère fois depuis le 28 août 2021. Nacho, quant à lui, occupera le poste de central droit aux côtés de David Alaba.

Un déplacement déjà décisif qui pourrait avoir un impact sur le reste de la saison. Les madrilènes sont prévenus, ils n'auront pas d'autres choix de gagner s'ils veulent continuer l'aventure à la quête de la coupe qui leur fuit les mains depuis 2014.

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down