Le Real Madrid est champion d'Espagne pour la 35ème fois !

Par clemgl le mai 1, 2022
La saison a été longue et semée d'embuches mais le résultat est là, le Real Madrid est officiellement champion d'Espagne pour la 35ème fois de son histoire. Face à l'Espanyol Barcelone, les madrilènes pouvaient se permettre un résultat nul mais lorsque l'on est devant son public, il est interdit de ne pas jouer et s'imposer […]

La saison a été longue et semée d'embuches mais le résultat est là, le Real Madrid est officiellement champion d'Espagne pour la 35ème fois de son histoire. Face à l'Espanyol Barcelone, les madrilènes pouvaient se permettre un résultat nul mais lorsque l'on est devant son public, il est interdit de ne pas jouer et s'imposer et les joueurs le savaient mieux que personne. Retour sur le match qui offre un nouveau titre de champion d'Espagne, le 35ème de son histoire et le 2ème depuis 2020.

Le Real Madrid, logique lauréat de la Liga

A 3 journées de la fin du championnat, le Real s'est proclamé vainqueur du championnat devant son public. Un titre qui n'a pas été facile à aller chercher cette saison avec toutes les mésaventures qu'il y a pu se produire mais le résultat est là et bien là. Remporter la Liga avant la fin du championnat est quelque chose qui n'est pas banale, surtout pour le Real.

Premier au classement pendant la majeure partie de la saison, il était très difficile de ne pas voir le Real champion surtout lorsque ses concurrents directs n'ont pas su s'accrocher au train. Avec seulement 3 défaites en Liga, il était plus que probable de voir les madrilènes sacrés pour la 35ème fois de son histoire.

Si le Real est un logique vainqueur de la Liga, c'est aussi parce que son buteur, Karim Benzema, va finir meilleur buteur en Liga et Thibault Courtois risque également de remporter le trophée Zamora du meilleur gardien de Liga. On peut également donner des louages à Vinícius auteur d'une très grande saison et d'un Luka Modrić qui continue, à 36 ans, d'être très performant et indispensable pour son équipe.

La victoire 4-0 face à l'Espanyol Barcelone illustre la domination du Real sur la Liga cette saison. Malgré quelques accrocs tel que la défaite à domicile dans le Clasico 0-4, les madrilènes n'ont jamais tremblé et ont fini le travail plus tôt que prévu. Une performance à mettre au crédit du coach Carlo Ancelotti, son staff technique et bien sûr aux joueurs qui n'ont jamais lâché du début à la fin.

Le Real Madrid est un beau champion et continue de distancer le Barca dans sa quête de titre en Liga avec à présent 35 Liga pour 26 du côté catalan. Les madrilènes vont pouvoir à présent profiter du titre et se projeter tout doucement vers la saison prochaine même s'il reste un match très important mercredi prochain avec le retour contre Manchester City en Ligue des Champions qui ressemble à la cerise sur la gâteau si jamais les madrilènes rejoignent une nouvelle finale de coupe d'Europe.

Rodrygo a permis au Real d'être champion dans le calme

Le Real Madrid est souvent présent lorsqu'il faut faire des matchs à rebondissement et on ne peut pas dire qu'il n'aime pas ça. Mais l'objectif hier après-midi était d'assurer le titre de champion d'Espagne devant son public pour lui offrir ce qu'il n'a pas pu vivre depuis maintenant plusieurs années. Remporter la Liga au Santiago Bernabéu est un objectif que le Real se fixe chaque saison. Sur la dernière décennie, les 3 Ligas remportées l'ont été en dehors du Bernabéu. A Bilbao, à Malaga et la dernière au Alfredo Di Stefano.

Hier après-midi, le Real Madrid a pu offrir le titre à ses supporters au Santiago Bernabéu après un match où Rodrygo s'est, une nouvelle fois, illustré sur le côté gauche. Buteur à 2 reprises, c'est lui qui met le Real sur le chemin de son 35ème titre de Liga. Désigné "Homme du match", il continue sur sa lancée et démontre qu'il a les qualités pour s'imposer au sein du Real et ce, même si la concurrence qui arrive risque d'être importante.

Benzema grand artisan de la 35ème Liga remportée

S'il fallait mettre en avant un joueur, c'est incontestablement Karim Benzema. Encore une fois buteur, il continue son petit bonhomme de chemin pour aller chercher certainement la distinction individuelle suprême à la fin de l'année, à savoir le ballon d'or. Cette saison, le buteur français a réalisé la meilleure saison de sa carrière en Liga avec des statistiques digne des plus grands noms passés par le championnat espagnol. Pour le moment, il culmine à 26 buts et 11 passes décisives en Liga soit son meilleur total depuis qu'il est arrivé en Espagne en 2009.

Plus que son nombre de buts marqués, c'est surtout l'importance qu'ils ont eu tout au cours de la saison, notamment dans les matchs importants qui ont permis à l'équipe de soulever le trophée. Pichichi de la Liga cette saison, il est également meilleur passeur en compagnie d'Ousmane Dembelé avec 11 passes décisives distribuées au cours de cette saison. Peut-être un petit défi pour lui avant le terme de cette saison au niveau personnel pour être l'unique meilleur passeur de Liga 2021-2022.

Dani Ceballos, révélation de cette fin de saison

Si un joueur se distingue des autres en cette fin de saison, c'est bien Dani Ceballos. Mis au placard pendant la majeure partie de la saison, c'est finalement lorsque le Real a eu une grande marge de manoeuvre en Liga qu'il a pu exprimer ses talents sur un terrain de football. Et le résultat est que l'on peut être déçu que Carlo Ancelotti n'ait daigné l'installer dans la rotation qu'à la fin de la saison.

En instance de départ pour rejoindre son ancien club, le Betis Séville, il devrait finalement continuer l'aventure au Real Madrid et s'installer comme un joueur important aux yeux d'Ancelotti après ses dernières excellentes performances. Un mal pour un bien finalement ...

Fêter le titre tout en pensant au match retour face à Manchester City

La Plaza de las Cibeles était remplie de supporters madrilènes qui attendaient de voir débarquer les joueurs en provenance du stade et il faut dire que le tradition a été respectée et que la belle fontaine de Cibeles a été décorée par le capitaine, Marcelo. Il s'en est suivi de multiples photos et discours de la part des joueurs et entraineur qui n'ont pas manqué de rappeler qu'il y avait un match très important qui les attendaient ce mercredi avec la demi-finale retour de Ligue des Champions face à Manchester City. Rendez-vous dans quelques jours pour, on l'espère, pas le dernier match important de la saison !

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down