Le Real continue sur sa lancée face à Getafe !

Par clemgl le avril 10, 2022
A 3 jours du match retour face à Chelsea, le Real accueillait ce samedi soir Getafe. Un petit derby de Madrid pour continuer sa route vers la quête du titre de champion d'Espagne et pour préparer le match décisif qui attend les merengues dans quelques jours. Les hommes d'Ancelotti n'ont pas tergiversé et ont même […]

A 3 jours du match retour face à Chelsea, le Real accueillait ce samedi soir Getafe. Un petit derby de Madrid pour continuer sa route vers la quête du titre de champion d'Espagne et pour préparer le match décisif qui attend les merengues dans quelques jours. Les hommes d'Ancelotti n'ont pas tergiversé et ont même continué sur la même lignée que face aux londoniens. Une victoire 2-0 sans trembler, avec des buts de Casemiro et Lucas Vázquez. Retour sur un match qui donne beaucoup de satisfaction à l'aube d'une nouvelle ère ...

Continuer sur la même dynamique que face à Chelsea

Hier soir, Carlo Ancelotti avait décidé de faire quelques rotations en vue de reposer les cadres pour le match retour de Ligue des Champions. Toni Kroos et Luka Modric ont été laissés au repos. Carvajal ou encore Ferland Mendy ont également suivi la troupe pour être à 100%, mardi, contre Chelsea. Une gestion plutôt bien venue et qui a donné beaucoup de bons signaux envers les spectateurs.

Le onze mis en place par Carlo Ancelotti était certes différent de celui qui avait affronter les blues mais les intentions et le plan de jeu était le même. Valverde a reculé d'un cran pour se positionner relayeur droit avec, à ses côtés, Casemiro et Camavinga. L'uruguayen et le français sont 2 joueurs très appréciés du public notamment car ils permettent de presser et de monter le bloc équipe beaucoup plus haut. Cela favorise énormément les centraux comme Alaba qui adore défendre à cette hauteur-là.

La mise en place de ces 2 joueurs a permis également de faire jouer Marcelo. Le pressing incessant de Camavinga et Valverde a pu libérer le capitaine du jour des tâches défensives. Carlo Ancelotti souhaite que le légendaire latéral gauche brésilien du Real puisse avoir quelques minutes jusqu'à la fin de la saison, lui qui finit son contrat au mois de juin. Même chose pour Gareth Bale qui termine également son contrat en juin prochain. Lui n'a pas eu le même type d'ovation à son entrée sur le terrain. Sifflets et insultes ont été les principales réactions lorsque le gallois touchait la balle. Le golf ne semble pas être un sport très apprécié à Madrid et au Santiago Bernabéu ...

Camavinga impressionne !

19 ans, c'est l'âge à laquelle Eduardo Camavinga fait chavirer le Santiago Bernabéu et offre des partitions impressionnantes à chaque fois qu'il met les pieds sur un terrain. Un peu comme hier soir où ce dernier a livré un récital sur ce que doit faire un milieu dans un club comme le Real. Impressionnant techniquement, il l'est également dans les efforts de pressing et de courses vers l'avant. C'est l'un des rares joueurs de l'équipe qui demande aussi souvent le ballon. Signe que c'est un joueur qui n'aime pas se cacher et qui veut montrer son talent aux yeux du monde entier. Il est comme un poisson dans l'eau à Madrid !

Vinícius, élément perturbateur pour les défenses

On le sait, le brésilien est un joueur qui, quand il est dans une forme comme celle-ci est inarrêtable. Les joueurs de Getafe, notamment son vis-à-vis Darmián Suárez, a vécu un véritable cauchemar pendant 80 minutes. Vinícius est d'ailleurs celui qui permet au Real de passer devant au tableau d'affichage après avoir effectué une merveille de passe de l'extérieur du pied (coucou Modrić) pour la tête et le but de Casemiro.

Vinícius est un joueur essentiel au Real et Carlo Ancelotti le sait très bien. Bon nombre de contre-attaques ont été rendues possible grâce notamment à la profondeur que le brésilien offre à l'équipe. Face à tout type de configuration, Vinícius est un danger permanent pour l'adversaire. Il a été élu homme du match au terme des 90 minutes. De quoi montrer l'influence du brésilien sur les résultats du Real.

Ancelotti semble avoir trouvé la recette après la claque prise au Clasico

La défaite 0-4 au Bernabéu aura finalement peut-être fait du bien à ce Real là. Un Real qui n'offrait pas grand chose et se raccrochait à ses individualités pour faire la différence semble enfin être devenu une équipe avec quelques principes bien imprimés. Le pressing et les intentions semblaient être des mots étrangers autrefois. Aujourd'hui, cela semble enfin être de l'histoire ancienne et Carlo Ancelotti et ses joueurs ont trouvé la bonne voie pour progresser et concurrencer les plus grandes équipes en Europe.

Le Real Madrid est prêt pour le match retour face à Chelsea !

3 jours séparent la victoire face à Getafe du match face aux anglais. Le Real Madrid a démontré hier soir qu'il était prêt à affronter Chelsea qui s'est imposé un peu plus tôt dans la journée sur le score de 0-6 face à Southampton. Le match retour risque donc d'être explosif et les madrilènes vont devoir se méfier car les blues ne seront certainement pas là pour faire de la figuration. Rendez-vous mardi soir pour ce choc qui s'annonce être bouillant !

 

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down