Elimination du Real Madrid en Copa del Rey

Par clemgl le février 4, 2022
Le Real Madrid est officiellement éliminé de la Copa del Rey. Hier soir, les merengue se sont montrés impuissants face aux basques de l'Athletic Bilbao. Au cours d'un match à sens unique pour les joueurs de Marcelino, les merengue n'ont cadré qu'un seul tir lors des 90 minutes  Un match a oublié pour tout le […]

Le Real Madrid est officiellement éliminé de la Copa del Rey. Hier soir, les merengue se sont montrés impuissants face aux basques de l'Athletic Bilbao. Au cours d'un match à sens unique pour les joueurs de Marcelino, les merengue n'ont cadré qu'un seul tir lors des 90 minutes  Un match a oublié pour tout le monde surtout du côté du technicien italien, Carlo Ancelotti.

Une élimination qui peut en appeler d'autres ...

L'Atletico de Madrid et le FC Barcelone éliminés, le Real avait une voie royale pour aller chercher ce titre qui le fuit depuis 2014. Mais les hommes d'Ancelotti ont été incapables de produire quelque chose. Acculés dans leur moitié de terrain pendant quasiment 80 minutes, les madrilènes ont pris l'eau de toute part. Pourtant le Real Madrid avait fait de ce trophée un objectif cette saison.

La Liga reste très disputée avec le FC Séville et la Ligue des Champions est inaccessible pour cette équipe. Carlo Ancelotti et ses hommes vont donc devoir redoubler d'efforts s'ils veulent accrocher un titre en fin de saison. Auquel cas, une saison blanche aurait des répercussions terribles sur le coach et son staff.

Carlo Ancelotti principal coupable

L'entraineur italien est sous le feu des projecteurs après cette élimination en Copa del Rey. En cause, la composition d'équipe avec notamment Vinícius et Rodrygo, 2 joueurs qui ont joué un match 48 heures avant, en Equateur avec l'équipe nationale brésilienne. L'incompréhension est totale et les dirigeants madrilènes n'ont pas manqué de prendre note de cette hérésie. Heureusement pour le Real, les 2 brésiliens ne sont pas sortis blessés. Eden Hazard ou encore Gareth Bale auraient pu ou dû commencer le match à la place de Vinícius.

Mais Carlo Ancelotti a d'autres casseroles. 2 changements lors des 90 minutes alors que son équipe prenait des vagues de partout. Les médias n'ont pas manqué de lui faire rappeler en conférence de presse, il a répondu "Je pense avoir fait le changement de Kroos à Camavinga à cause de la fatigue. Il me restait des changements, je pensais les faire dans le temps additionnel. Malheureusement, ils ont marqué en fin de partie et je n'ai pas eu le temps de faire entrer d’autres joueurs".

Une déclaration qui n'a certainement pas plu aux supporters et aux dirigeants madrilènes. Gareth Bale s'est même amusé lorsque qu'Eden Hazard, parti à l'échauffement, est revenu s'assoir sur le banc quelques temps plus tard.

Ce match risque de peser lourd dans la balance lorsqu'il faudra faire les comptes à la fin de la saison et notamment discuter de l'avenir du coach italien à la tête de l'équipe pour la saison prochaine.

L'absence de Karim Benzema a été fatale

Karim Benzema blessé, Carlo Ancelotti avait décidé de positionner Marco Asensio dans un rôle de faux 9. Résultat non concluant et l'absence du français à la pointe de l'attaque a montré toutes les carences de l'équipe en phase offensive mais également défensive. Asensio n'a pas été capable de connecter le milieu avec l'attaque comme le fait Karim Benzema et cela s'est vu notamment à la pauvreté des quelques actions madrilènes.

Le Real Madrid est ultra dépendant de Benzema et ce n'est pas en inventant des rôles à des joueurs qui n'ont que trop peu joué dans ce dernier que le résultat allait être concluant.

Asensio comme Rodrygo qui, pour ce dernier, a également eu quelques temps ce rôle, n'a pas été capable de venir décrocher et permettre au bloc madrilène de sortir la tête de l'eau. Pourtant, Luka Jovic qui a été empêché de partir en prêt sur cette 2ème partie de saison notamment à cause de la blessure de Karim Benzema, n'a pas été titulaire ni même eu l'opportunité de s'échauffer pour une éventuelle rentrée en jeu. Conclusion, si le Real de Carlo Ancelotti perd Benzema, il ne reste pas grand chose pour cette équipe.

Une équipe exténuée à 11 jours du choc contre le PSG en Ligue des Champions

Comme le PSG face à Nice, le Real Madrid est éliminé de sa coupe nationale. L'élimination est un fait mais l'impression que dégage cette équipe est celle d'une équipe fatiguée, qui enchaine les matchs et où l'on voit rarement d'autres visages que ceux qui sont habituellement titulaires. Un manque cruel notamment sur le front de l'attaque en l'absence de Karim Benzema.

Les madrilènes ne préparent pas de la meilleure des manières le choc qui les attend face au PSG. Il va falloir remettre les pendules à l'heure sur le terrain et en dehors. Une chose est sûre, si Carlo Ancelotti continue avec cette gestion, le Real pourrait dégringoler très rapidement et se voir dans une situation critique très prochainement ...

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down