Clap de fin en Liga pour le Real Madrid

Par clemgl le mai 21, 2022
Nous y voilà, c'était le dernier match du Real Madrid en Liga cette saison. Un match qui servait à se dégourdir les jambes avant la finale face à une équipe du Betis qui, elle aussi, disputait son dernier match de Liga. Le match s'est terminé sur un résultat nul et vierge qui semblait faire les […]

Nous y voilà, c'était le dernier match du Real Madrid en Liga cette saison. Un match qui servait à se dégourdir les jambes avant la finale face à une équipe du Betis qui, elle aussi, disputait son dernier match de Liga. Le match s'est terminé sur un résultat nul et vierge qui semblait faire les affaires du Betis qui avait besoin d'un point pour engranger 7 millions d'euros supplémentaires. Côté Real, c'était aussi l'occasion de bien terminer cette saison en Liga, à domicile et d'éviter les blessures pour que le groupe entier soit à disposition de Carlo Ancelotti samedi prochain.

Répétition avant le grand match que tout le monde attend

Les supporters présents au stade n'ont pas manqué de rappeler que le rendez-vous crucial était la grande finale qui attend le Real contre Liverpool. Un grand tifo a été déployé au niveau de la "Grada Fans" avec la Tour Eiffel pour indiquer le lieu où la potentielle 14ème Ligue des Champions du club pourrait être remportée.

Face au Betis, Carlo Ancelotti a décidé de mettre un onze qui pourrait bien être celui qui sera présent au Stade de France dans une semaine (à l'exception de David Alaba qui revient de blessure). Si les joueurs de Carlo Ancelotti ont réalisé un match sérieux, ils n'ont pas voulu mettre le pied sur l'accélérateur. Les occasions étaient là mais ne semblaient pas être incisives. Lever le pied et jouer ce match de façon "pépère" sans risquer de se blesser était certainement le mot d'ordre du technicien italien avant la rencontre.

Des changements ont eu lieu notamment avec la rentrée de Camavinga et de Valverde, des rentrées qui semblent maintenant inscrites dans les moeurs dans la tête de Carlo Ancelotti. Mais le Bernabéu attendait 2 joueurs, 2 légendes du club que sont Marcelo et Isco.

Les adieux de Marcelo et Isco au Bernabéu

Parfois, il vaut mieux se souvenir des bons moments que l'on a passé en regardant 2 joueurs qui nous ont émerveillé. Si les 2 joueurs n'ont plus été au niveau depuis quelques temps, ils ont fait l'histoire du Real les années passées en remportant un nombre impressionnant de trophées mais surtout en donnant du bonheur aux supporters. Le football n'est pas que trophée et statistique, il est aussi plaisir visuel et joie de vivre.

Le joueur formé à Valence, Isco, sera retenu dans les mémoires pour son élégance balle au pied et pour ses gestes d'une classe à la Zidane. Si le joueur n'était pas au niveau ces dernières années, il a marqué le coeur des supporters pendant la période dorée du club en sortant des prestations d'un niveau que l'on a rarement vu du côté de Chamartín. Il a proposé sous la tunique merengue, des gestes techniques que l'on pourrait exposer au Prado aux côtés de tableaux du célèbre Picasso. "Isco Disco" s'en va dans une atmosphère qui semble paisible même s'il aurait aimé la rendre joyeuse et électrique en rendant encore quelques gestes de grandes classes comme il nous a habitué depuis son arrivée en 2013.

Marcelo, de son côté, est et restera une véritable légende du club. Joueur le plus titré de l'histoire du Real avec 23 titres au compteur, on retiendra plus que tout sa joie de vivre et sa technique hors du commun pour un latéral gauche. On se souviendra de ses matchs d'anthologie tel que celui en quart de finale retour de Ligue des Champions face au Bayern où il réalise certainement l'une des plus grandes prestations d'un latéral dans l'histoire pour un match de Ligue des Champions.
Un joueur qui faisait rêver, un brésilien avec une technique de numéro 10, une personne au coeur énorme et dévoué pour son club, son club de toujours, celui à qui il a prêté serment depuis 2006.

Des adieux au Bernabéu, aux supporters mais pas encore au club et à l'équipe qui lui reste un match, le match le plus important de la saison, la finale de la Ligue des Champions ...

Cap sur Paris pour la finale de la Ligue des Champions

Il reste désormais plus qu'un match dans la saison du Real, le match que tout le monde attend depuis la qualification acquise face à Manchester City lors du tour précédent, la finale de la Ligue des Champions. Cette finale qui a un goût particulier au vu du parcours réalisé par les hommes de Carlo Ancelotti lors des éliminatoires précédents. A 3 reprises, le Real s'est qualifié à la suite de scénarios rocambolesques face au PSG, Chelsea et Manchester City. Tous ces évènements se sont produits lors du match retour qui se déroulait au Santiago Bernabéu. Manque de pot, cette fois-ci la finale se joue sur un match et à Paris, au Stade de France.

Si les madrilènes ont joué hier, un vendredi et auront 8 jours de préparation pour la finale, les anglais, quant à eux, joueront le titre en Angleterre ce dimanche et auront donc 2 jours de moins concernant la récupération. Cette donnée peut-être importante lorsque l'on sait que Fabinho a déclaré cette semaine que son équipe était à bout physiquement et qu'il restait encore ce dernier match qui pourrait leur donner le titre de Champion d'Angleterre si Manchester City s'incline ou fait match nul de son côté.

Quoiqu'il en soit, le Real s'est préparé et va continuer de se préparer de façon optimale jusqu'à samedi prochain et tentera de remporter la 14ème Ligue des Champions de son histoire. Cap sur Paris pour la finale de la Ligue des Champions contre Liverpool !

 

Article écrit par clemgl
crossmenuarrow-down