Un problème Casemiro ?

Un problème Casemiro ?

“Casemiro ne peut pas jouer !” déclaration d’Alvaro Benito alors coach des u18 du Real Madrid, après une cinglante défaite 0-3 face au FC Barcelone en 2018.

Lors de son intervention, il a mis en lumière le “problème Casemiro” au sein de l’équipe.
Des propos qui n’ont pas plu aux dirigeants qui ont expressément réagi en limogeant Alvaro Benito.

Alors que pour certains il est le garant de “l’équilibre” de l’équipe, pour d’autres il est la principale source de problème à la relance et dans le jeu avec ballon.

Un problème + qu’une solution ?

Le Real Madrid est un club qui exige que son équipe joue un football attractif, plaisant mais toujours dans l’optique d’être compétitif et parfois en dérogeant la première idée.
Aujourd’hui, le Real Madrid n’a rien de cela, on ne retrouve aucune de ces précédentes caractéristiques qui ont pourtant fait l’histoire du Real Madrid.
Casemiro est affiché comme le symbole de ce Real malade, qui n’arrive pas à se construire une ligne directrice clair et une régularité dans les performances.
Casemiro n’a pas la qualité d’un Kroos ou d’un Modric c’est certain mais il n’empêche qu’il peut être plus pro-actif si son cerveau marche avant ses pieds.
Mais aujourd’hui et cela depuis plusieurs années maintenant, il est, malheureusement pour lui, exposé du fait que l’activité de ses 2 compères a baissé.

Titulaire important pour Zidane

Selon le coach français du Real Madrid, Casemiro est essentiel pour “l’équilibre” de l’équipe.
Zidane y accorde une très grande importance, certainement du fait de son passé à l’époque des “galactiques”, une formation composée exclusivement de grandes stars.
Pour faire une petite parenthèse sur cette période qui influe aujourd’hui la mise en place tactique de Zidane, Makelele qui était selon beaucoup d’observateur le garant de l’équilibre de l’équipe, est vendu afin de pouvoir recruter David Beckham.
Un choix critiqué par la suite lorsque le Real Madrid ne remporte aucun titre majeur, et pourtant l’effectif ne comporte que des stars à cette époque.

Lors de son arrivée le 2 janvier 2016, Zidane installe directement le brésilien en pointe basse de son 4-3-3 pour apporter cet équilibre si cher à ses yeux.
Une installation qui permet à Kroos et Modric de se désolidariser du travail défensif.

4 LDC et alors !

Beaucoup d’observateurs aujourd’hui utilisent cet argument pour justifier sa place au sein du onze madrilène.
Oui Casemiro a une importance dans l’effectif du Real Madrid mais actuellement et au vu des joueurs à disposition de Zidane, le brésilien doit rejoindre le banc des remplaçants.

Toujours en difficulté en possession du ballon et pour faire avancer son équipe vers le but adverse, il est l’homme qui met souvent le Real dans de sales draps.
En Liga, le Real Madrid joue souvent contre des blocs bas et pour réussir à trouver la faille face à ce genre d’équipe, il faut faire circuler le ballon rapidement en ayant le moins de déchets possible dans ses transmissions.

Casemiro n’étant pas un joueur adapté à ce genre de contexte et aggravant plus qu’autre chose son équipe lorsqu’elle est en possession du ballon.

Aujourd’hui, le Real Madrid perd des points exclusivement contre des “petites équipes” qui évoluent en bloc bas et ce n’est pas un hasard puisque Casemiro est présent lors de toutes ces “déroutes”.

Quel joueur pour le remplacer ?

Tout d’abord avant de vouloir remplacer un joueur, il faut analyser le profil adéquat pour occuper ce poste.
Si le Real souhaite ressembler à une équipe ayant une grande maitrise du ballon, il faut plutôt pour un profil correspondant aux besoins de l’équipe, c’est à dire un joueur avec de grandes qualités balle aux pieds.
Les joueurs convenant à ce type de profil ne courent pas les rues aujourd’hui en Europe et encore moins en Espagne.
Depuis quelques années, le Real laisse partir des joueurs comme Mateo Kovacic et Marcos Llorente qui font les beaux jours de leurs clubs respectifs. Ces décisions sont justifiées par le fait qu’ils ont besoin de jouer ou tout simplement parce que Zinedine Zidane ne souhaitent pas les conserver.

On peut penser au jeune Antonio Blanco de la Castilla dirigée par Raúl, au replacement de Kroos devant la défense ou d’un joueur au profil similaire qui vient s’intégrer à l’effectif madrilène.

Pour conclure, le Real Madrid doit obligatoirement aller chercher lors des prochains mercatos un joueur qui correspond aux besoins de l’équipe.
Non seulement pour pour être plus “à l’aise” face à des équipes qui évoluent en bloc bas mais pour voir une progression linéaire dans les phases avec ballon.

Reste la question financière, une période non propice à réaliser des achats démesurés et d’autres éléments que l’on a pas en main qui s’ajoute à cette problématique.

Une évolution souhaitée par de nombreux observateurs du club de la banlieue de Chamartín et qui on l’espère arrive très bientôt.

Crédits : Le10sport.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *